ouzième journée du Championnat Régionale 1 (Ex Honneur), poule 4 (La poule " Croq-Maïs / Doryphore ")
Les deux victoires du dimanche précèdent contre Habas ont boostées nos seniors et effacé les défaites du match aller, mais maintenant il faut affronter les Rouges et Noirs Cadaujacais, ce qui n’est jamais une partie de plaisir… Pour mémoire, les matchs aller s’étaient soldés par 2 victoires bonifiées.
Côté infirmerie, JB Clarion recommence à marché (avec des béquilles) suite à ses fractures digitales, la fratrie Pazdyka est toujours indisponible (il reste leur père, mais ce n’est pas pareil), Emeric est toujours blessé et c’est bien dommage (il mettrait peut-être moins le b… sur le terrain que sur le bord de touche !), Flo Bourrut, Fab Vilanova et Tony Vignaud également, le trio Manente-Molaire-Ruaud est indisposé, voire malade, Carmo et Gabriel se sont expatriés pour raisons professionnelles. A noter, la première apparition de Clément Plétan en bleu !

1- Guillen  2- Vilanova T.  3- Richardson
4- De Nardo  5- Airola
6- Plétan  7- Thibonnet  8- Dupeyron T.
9- Barrière  10- Dubourg
11- Perrin  12- Pourtuguez (c)  13- Guillotin  14- Rullier
15- Pointis
16- Theil  17- Gauthier  18- Martin-Gans  19- Martin  20- Henninot  21- Joyet  22- Petiot

L’équipe réserve coachée par le duo Bonnefond-Chainaud est sur une série de 4 victoires consécutives (8 victoires pour 2 défaites) et entend bien continuer en rentrant sur le stade Bernard Laporte. Dès l’entame l’on comprend que les locaux sont remontés comme des coucous suisses (coucou Gaby 😉 ) mais dès la 10ème minute Thomas Dupeyron les calmes rapidement, puis Thibault Guillen à la 30ème. La Mi-temps est sifflée sur le score de 0/10. La seconde période verra Jeff Thibonnet (65ème), Sam Perrin (75ème) et Hugo MG (80ème) aller à dame. Cadaujac sauvera l’Honneur avec un essai non transformé. En rajoutant les transformations de Jules et Hugo, le score enfle à 5/31 avec le bonus à la clef ! Seule ombre au tableau, le KO de Virgil qui a été évacué par précaution. Courage Poulet.

Après cette belle victoire, la pression est sur les joueurs de captain Bordenave ! Paulo Castagnos revient en pleine bourre et remplace Thomas Beaudoux suspendu pour l’ensemble de son œuvre.

1- Lourdin  2- N’Dong  3- Larrue
4- Alary  5- Fournier
6- Forgues  7- Fouquet  8- Bordenave (c)
9- Dupeyron L.  10- Bourrut J.
11- Castagnos  12- Trape  13- Julia  14- Viescou
15- Paulin
16- Vilanova T.  17- Guillen  18- Huéte  19- Laforgue  20- Prince  21- Lauzeral N.  22- Maura

Comme pour le premier match, l’on sent que le discours, dans le vestiaire des Rouges & Noirs, a été musclé ! Avec une avant-dernière place, ce match à domicile arrive à point nommé pour se relancer.
Les vagues rouges se brisent sur la défense bleue (Mon Dieu, que c’est beau !) mais dès la 7ème minute les visiteurs se mettent à la faute pour un placage un peu haut. Le canonnier adverse ne se fait pas prier pour déflorer le planchot : (sort de ce corps, Paul Dubasque !) Cadaujac 3 / 0 Cestas.
Deux minutes plus tard, ce sont les locaux qui fautent. Clément vise le poteau du milieu :  Cadaujac 3 / 3 Cestas.
Les débats s’équilibrent jusqu’à la 14ème minute où sur une attaque suite à un ballon perdu par les cadaujacais, Romain ouvre de ses 22 sur Julien Bourrut qui prend le bord de touche, raffut, chistéra pour Polo sur la ligne médiane qui redonne à Yohan sur les 22 adverse qui passe à Clément qui marque sous les poteaux ! Superbe. Clém transforme : Cadaujac 3 / 10 Cestas.
23ème minute, sur regroupement dans nos 10 mètres, Juju prend la balle, raffute, tchic-tchac sur l’arrière et après une course de 225 mètres marque sous les poteaux ! En forme, le Forguy… Clément transforme Cadaujac 3 / 17 Cestas. C’est très bien, mais prudence.
La preuve, pénalité réussie pour Cadaujac : Cadaujac 6 / 17 Cestas.  
Les bleus attaquent tous les ballons, mais soit la défense, soit une faute de main vient annihiler le mouvement. 35ème Clément rate la pénalité. 38ème, le buteur adverse passe la sienne : Cadaujac 9 / 17 Cestas. C’est la mi-temps. Attention de ne pas donner trop de munitions au buteur adverse !
C’est reparti avec une pénalité ratée par les bleus.
49ème essai des locaux sur une cocotte, non transformé : Cadaujac 14 / 17
Rien à raconter jusqu’à la 60ème où Cestas va pilonner l’en-but adverse pendant 15 minutes sans résultats ! Il reste 5 minutes à jouer, les locaux à leur tour monopolisent le ballon forçant les bleus à commettre des fautes, mais ils préfèrent les pénaltouches aux tentatives de but, sans résultat.
C’est la fin du match ! 
Bon, on ne va pas se mentir cela a été pénible mais encore une fois la défense a sauvé la Patrie sans oublier les exploits des deux Julien (prénoms très à la mode dans les années 90, visiblement…)
La Réserve reste bien au chaud à la deuxième place et la Première passe la quatrième. Dimanche prochain, repos et le 29 réception de Montfort-en-Chalosse. Encore des gros matchs en perspective !

In Cacahuète We Trust :
-Déjà Culte : "Qu’importe le résultat, il faut gagner" Merci Franck !
-VRP : Pas le temps de se doucher, Nathan devait prendre le premier vol pour la Grèce. Et le télé-travail ?
-L’esprit du rugby : A la fin du match les deux équipes ont été remerciés chaleureusement Emeric pour avoir mis autant d’ambiance…
-Hypocondriaque : Thierry était supposé malade : Pas de tonus, pas de voix. Cela ne s’est pas remarqué !
-Hall Of Fame : Stéphane Chassaing est venu voir ses anciens coéquipiers (il a la double nationalité Cestado-Cadajaucaise)
-Le Cagoulin : Thomas Dupeyron
-The Man Of The Match : Forguy


Vivement la semaine prochaine

De notre envoyé spécial : Wilfried LangDePute

Note du traducteur : Cette œuvre étant de pure fiction, toutes ressemblances avec des personnes ou des faits existants ne sauraient être que fortuites.